Cligno

Cérémonie du 11 novembre - Merci pour votre participation très nombreuse

samedi 6 janvier 2018

Cérémonie des voeux 2018

5 janvier 2018. Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont participé à cette soirée. M. Jean Marie DARMIAN, vice président du Conseil Départemental nous a fait l'honneur de sa présence.

(seul le prononcé fait foi)

(Photographies Mme SORIN)
Baronnaises, Baronnais,  Monsieur le vice-président du Conseil Départemental,   Mesdames, Messieurs les vice-présidents de la CDC, Mesdames, Messieurs les maires et élus, les anciens élus baronnais, les représentants de la Gendarmerie et du SDIS, les représentants des associations communales et intercommunales, de l’école, les membres du personnel, de la bibliothèque, du CCAS, mes chers amis, je vous souhaite la bienvenue.
Je veux avoir ce soir une pensée pour celles et ceux qui nous quittés en 2017 mais dont la mémoire continue à vivre dans nos esprits. J’ai une pensée toute particulière pour Jean Pierre REYNIER, élu en 1977 et maire de Baron de 1983 à 2001 et pour Maurice STABLE qui a animé l’ACCA de Baron durant de nombreuses années et qui nous ont quitté respectivement en juin et août dernier.
Chateaubriant écrivait : « La tradition, c’est une innovation qui a réussi ». La cérémonie des vœux reste un moment privilégié de rencontres et d’échanges pour nous tous et surtout pour les habitants qui viennent de s’installer dans notre village. Je leur souhaite la bienvenue.  
Mesdames, Messieurs, je veux vous souhaiter une excellente année 2018, riche de satisfactions pour vous-même, pour vos proches, pour celles et ceux qui vous sont chers, sans oublier la réussite de vos projets personnels et professionnels. Et bien évidemment la meilleure santé possible.
Votre présence témoigne de votre intérêt sans cesse renouvelé pour la vie locale. L’année 2017 a vu un dynamisme important de toutes les forces vives qui animent notre village, nos associations notamment, quelles soient communales ou bien intercommunales. Des moments forts ont rencontré un véritable succès. J’en veux pour preuve un seul exemple : Dans le cadre « d’octobre rose », la journée « Baron en action » du 1e  octobre a permis, grâce à l’implication de toutes les associations de Baron, de récolter 4650 euros au profit de l’Institut Bergonié. Et encore une fois, je tiens à remercier un ami pour la surprise qui m’a été faite ce jour-là. Les jeunes ont aussi contribué à ce dynamisme, je pense aux membres du Conseil Municipal Jeunes, renouvelés au printemps dernier et qui nous offrent un bel exemple de vivre ensemble. Je tiens à les féliciter notamment pour leur belle victoire à la « Faites de la soupe » (la louche d’or), manifestation organisée par le centre social « La Cabane à Projets » et à leur participation aux cérémonies du souvenir. (mais je pourrai aussi citer Fiest’à Baron).
L’implication de ces jeunes, en se présentant à des élections,  constitue une base incontournable du développement d’une démocratie participative. Je vous dis bravo !
Je veux remercier tous les acteurs locaux pour leur investissement, leur altruisme, leur efficacité au service de chacun, source d’une grande richesse partagée au service du bien commun. Que cela perdure et soit amplifié en 2018.
Cette cérémonie des vœux est l’occasion de dresser un bref bilan de l’année écoulée.
Les différents services créés en 2014 et 2015 vous apportent toujours une aide de grande qualité : service d’orientations juridiques, aide individualisée pour favoriser l’insertion professionnelle et des permanences à la mairie des professionnels du CIAS. Avec les membres du CCAS, l’appui de API ADI BUS du Conseil Départemental et Proxisanté, deux journées ont été organisées au profit des séniors afin de leur apprendre à vivre mieux face au vieillissement. Des rencontres autour d’un café ont aussi été organisées.
Une réalisation promise qu’attendait les enfants de l’école, un préau supplémentaire a été réalisé cet été. La peinture de la façade de l’école a été en grande partie refaite. Décorée par le CMJ, une « boîtothèque » a été mis en place dans la cour de l’école. Les enfants en sont ravis et peuvent ainsi découvrir des livres, faire la lecture aux plus petits et échanger autour d’une histoire.
Nous avons continué à mettre en place des éclairages basse consommation (type LED) dans l’ensemble des bâtiments communaux. Le rond-point de Bariac a été aménagé ainsi que les abords de la mairie et de la médiathèque.  Pour cette dernière, nous avons acheté du mobilier adapté et du matériel informatique. L’aménagement du local « archives » permet ainsi de mieux sécuriser nos vieux documents.
Nous avons également conduit des travaux d’entretien courant comme la réfection des routes et notamment la route de Montesquieu. Le vieillissement de l’éclairage public nous oblige à remplacer bon nombre de luminaires devenus totalement obsolète car n’existant plus sur le marché. Je ne féliciterai pas la ou les personne(s) qui s’adonnent aux tirs de carabine sur ces mêmes éclairages. Tout cela a un coût.

Quant aux projets 2018, des toilettes extérieures rénovées devraient voir le jour à l’école. A ce jour, le devis que nous avons en notre possession ne nous permet pas de les financer. Une étude sera conduite en janvier et des subventions seront demandées. Le logement communal a été libéré en juin dernier et nous nous devons de le remettre en état, il en a bien besoin, ce n’était pas prévu dans notre programme, il faut s’adapter. Le département et la région devraient nous aider financièrement.
L’achat de terrains autour de la mairie, le long de la RD20 E2 et au croisement des routes de Larcheval, Luchey et Fonteloup pour la création d’un rond-point sont en cours et seront finalisés en 2018. La reprise des abords de la route de Larcheval est toujours d’actualité. Elle permettra ainsi dans le futur, la création d’une voie sécurisée pour les vélos et les piétons et l’installation de l’assainissement collectif qui devrait voir le jour cette année, je l’espère. Vous serez bien évidemment informés du commencement de ces travaux.
Et enfin, conformément à nos engagements, le CCAS aide financièrement les jeunes baronnais de moins de 25 ans qui valideront la formation BAFA organisée par l’association La Cabane à Projets. Cette année, la première partie de cette formation aura lieu du 10 au 17 février prochain. J’invite donc nos jeunes à s’y inscrire. Les dossiers d’inscriptions sont à retirer à la Cabane à Projets et à rapporter avant le 20 janvier 2018.
Mes chers amis, je vous renvoie aux différents bulletins municipaux, à l’affichage, à notre site Internet et à la page Facebook « commune de Baron » pour prendre connaissance en détail des actions, des services engagés, des nombreuses informations municipales, associatives et communautaires. Ces outils sont à votre disposition et s’enrichissent jour après jour, mais ils ne remplaceront jamais le dialogue, aussi, je reste disponible pour vous rencontrer.
Je veux m’adresser à l’équipe municipale qui ne ménage pas son temps pour l'intérêt général. Ensemble, nous investissons toute notre énergie au service de tous dans un souci permanent de maîtrise de l’argent public. Nous travaillons en équipe soudée et je ne peux que me féliciter de l’implication de chacun. Le collectif est notre force.
J’associe bien évidemment tout le personnel communal. Un grand merci à vous tous !
Je veux remercier Corine Pallas, élue depuis 2001, pour tout le travail qu’elle a accompli en tant que vice-présidente du CCAS de Baron. Corine, tu as souhaité passer les rênes à un autre membre. Elue à l’unanimité, je félicite ce soir Vanessa Stable pour son accession à ce poste et je lui accorde toute ma confiance.
J’ai le plaisir de vous annoncer l’arrivée, depuis le 1e octobre, de Suzanne Barrau, secrétaire. Geneviève Rétoret, en poste depuis le 2 janvier 2017, a pris la place de Sophie Fernandez qui a souhaité évoluer dans sa carrière par une mutation à la mairie de St Médard d’Eyrans. Je remercie Sophie pour tout le travail accompli et avec qui j’ai travaillé depuis 2009. Et à Suzanne, au nom de tous les baronnais, je vous souhaite la bienvenue.

Côté intercommunal
L’espace citoyen, construit en lieu et place des anciens locaux de la communauté de communes du créonnais, a été inauguré en septembre dernier et héberge à présent deux associations intercommunales : Loisirs Jeunes en Créonnais et Les Mots de Jossy.
La commune de Cardan a quitté le périmètre de notre communauté de communes, Camiac et St Denis l’a rejoint. Je veux ce soir me féliciter de cette arrivée. En effet, Camiac et St Denis est une commune de l’ancien périmètre du canton de Branne et du même canton que nous baronnais (Les Côteaux de Dordogne). André, je te souhaite la bienvenue.
Des réunions publiques ont été organisées afin que vous preniez connaissance de l’état d’avancement d’un grand projet, le PLU Intercommunal. Le projet avance et son terme pour la fin de l’année devrait être respecté.
Depuis quelques années et 2017 notamment, nous avons constaté de nombreuses incivilités, que ce soit à Baron ou ailleurs sur notre territoire. Dans le cadre de la Commission Intercommunale de la Sécurité et de la Prévention de la Délinquance et sous couvert du centre socioculturel intercommunal « La Cabane à Projets », l’embauche de deux travailleurs sociaux a été décidé. 
La construction d’un lycée de 1500 élèves extensible à 1700 avec un internat de 150 places verra le jour en 2021 pour un coût estimé de 63 M€. Le lieu d’implantation sera acté lors du conseil communautaire du 13 janvier, donc très bientôt. Un projet très ancien va enfin voir le jour. Nous ne pouvons que nous en féliciter.
Mais pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre à la cérémonie des vœux de la CDC qui aura lieu le vendredi 19 janvier à 19h00 à la salle polyvalente de Le Pout.
L’année écoulée a été marquée, dans notre pays, par plusieurs rendez-vous électoraux. Il ne m’appartient pas ici d’en commenter l’issue si ce n’est pour noter que les citoyens ont majoritairement souhaité une rénovation complète du paysage politique. Que les décisions prises par nos gouvernants n’oublient personne sur le chemin de la vie et notamment les personnes les plus fragiles. De plus, j’ose espérer que toutes les réformes fiscales ne mettront pas à mal nos communes. Transférer une partie de la fiscalité locale en dotation ne garantit pas une conservation à l’identique des deniers de nos communes. Une dotation peut diminuer, l’expérience du passé récent nous l’a parfaitement démontré. 
Pour clore ce paragraphe, je citerai Jean d’Ormesson qui a écrit : « Ne vous laissez pas abuser. Souvenez-vous de vous méfier. Et même de l'évidence : elle passe son temps à changer ».

Chaque année, je vous le dis, ma seule motivation est l’intérêt général dans le respect des valeurs qu’il faut sans cesse promouvoir et qui fondent notre République : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité. Nous devons contribuer avec optimisme et humanisme à un monde plus juste, plus harmonieux et plus solidaire.

C’est dans cet esprit et avec confiance que je vous renouvelle tous mes vœux.
Je vous souhaite une très bonne année 2018 !

Aucun commentaire: